Michel Foucault vu par son neveu La Novelle République, Communes, Vienne – Vendeuvre-du-Poitou – Vendeuvre-du-poitou, 23/09/2015

Henri-Paul Fruchaud raconte Foucault au quotidien.

Henri-Paul Fruchaud raconte Foucault au quotidien.

A l’occasion des journées du patrimoine, une exposition promenade était organisée dans les jardins de la maison familiale où Michel Foucault a écrit une grande partie de son œuvre durant les vacances. Pour Jocelyne Berge, présidente de l’association Le Jardin de Michel Foucault, il s’agit de faire découvrir aux Vendeuvrais ce philosophe connu au niveau national mais pas nécessairement localement.

“ C’est toujours lui qui faisait la mayonnaise ! ”

Environ 70 personnes étaient présentes pour assister à la causerie donnée par Henri-Paul Fruchaud, aîné des neveux de Michel Foucault. Il a évoqué le parcours professionnel et l’œuvre de son oncle à travers certaines étapes significatives de la réflexion de Foucault. L’« Histoire de la folie » (1961) marque une première étape, « Les mots et les choses » (1966) pose un deuxième jalon. Le parcours évolue ensuite avec « Surveiller et punir » (1975) qui traite de la naissance de la prison utilisée comme seul moyen de punition.
C’était aussi l’occasion de découvrir le philosophe sous un angle familial. Henri-Paul Fruchaud a raconté de nombreuses anecdotes, à commencer par l’habitude qu’il avait d’observer le travail du philosophe assis dans son bureau. Foucault écrivait au moins 3 versions de ses livres et finalisait la troisième à Vendeuvre. Il écrivait 5 à 6 heures par jour. Il participait aussi à la vie familiale. Ainsi, « c’est toujours lui qui faisait la mayonnaise ! ». Ses promenades inspiraient ses réflexions.

Il trichait au poker

Il s’adressait aux enfants comme à des adultes, jouait et trichait au poker en famille et était doté d’un rire très sonore. Henri-Paul Fruchaud a également évoqué les indignations du philosophe.

En terminant la causerie, il a annoncé que 37.000 feuillets écrits par Foucault sont déposés à la Bibliothèque Nationale. Son œuvre devrait être publiée dans La Bibliothèque de la Pleïade en novembre prochain. Désormais, on s’oriente vers la publication de ses cours, causeries et conférences enregistrés.

With thanks to Stuart Elden and Colin Gordon for this news

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s