Feeds:
Posts
Comments

Archive for the ‘Special Issues’ Category

Estudos Nietzsche: Special Issue on Foucault and Nietzsche, vol.5, no.1, jan./jun. 2014

Estudos Nietzsche is an open access journal. Full PDFs are available. All articles are in Portuguese

SUMÁRIO

Editorial

1. Editorial v. 5, n. 1 (jan./jun. 2014)
Ernani Chaves.

Artigos

1. Filosofia da cultura e escrita da história: Notas sobre as relações entre os projetos de uma genealogia da cultura em Foucault e Nietzsche

Philosophy of culture and writing of history: Notes on the relationship between the projects of a genealogy of culture in Foucault and Nietzsche
Oswaldo Giacoia Júnior.

2. Retesamentos discursivos: um olhar foucaultiano do estilo antidogmático de Nietzsche

Discursive stiffness: A Foucauldian approach of the antidogmatic style of Nietzsche
Carlos Eduardo Ribeiro, Alexandre Filordi de Carvalho.

3. O Nietzsche de Foucault, o Foucault de Nietzsche

The Nietzsche of Foucault, the Foucault of Nietzsche
Thiago Fortes Ribas.

4. O sol negro da linguagem: Nietzsche, Foucault e a questão do sentido

The dark sun of language: Nietzsche, Foucault and the question of meaning
Fabiano Lemos.

5. Por uma injustiça, dois Platões: tempo e genealogia em F. Nietzsche e M. Foucault

For one injustice, two Platos: time and genealogy in F. Nietzsche and M. Foucault
Felipe Figueiredo de Campos Ribeiro.

6. Prazer, sexualidade e normalização do real

Pleasure, sexuality and normalization of real
Giovana Carmo Temple, Malcom Guimarães Rodrigues.

7. Foucault, Nietzsche: teoria do conhecimento, teologia e crítica da modernidade

Foucault, Nietzsche: theory of knowledge, theology and modernity critique
Ricardo Bazilio Dalla Vecchia.

Resenhas

1. Nietzsche contra Darwin
Oscar Augusto Rocha Santos.

Read Full Post »

fs-19New issue
Foucault Studies
Number 19: Disability

Foucault Studies is an open access journal and full PDFs of the articles can be found on the website.

Table of Contents

Editorial
Sverre Raffnsøe, Alain Beaulieu, Sam Binkley, Barbara Cruikshank, Knut Ove Eliassen, Marius Gudmand-Høyer, Johanna Oksala, Sven Opitz, Jyoti Puri, Jens Erik Kristensen, Alan Rosenberg, Jeppe Groot

This issue includes:

Special Issue: New Work on Foucault and Disability

New Work on Foucault and Disability: An Introductory Note
Shelley Tremain 4-6

This Is What a Historicist and Relativist Feminist Philosophy of Disability Looks Like
Shelley Tremain 7-42

Desiring Disability Differently: Neoliberalism, Heterotopic Imagination and Intra-corporeal Reconfigurations
Kelly Fritsch 43-66

Genealogies of Disability in Global Governance: A Foucauldian Critique of Disability and Development
Xuan-Thuy Nguyen 67-83

Neoliberalism and Disability: The Possibilities and Limitations of a Foucauldian Critique
Scott Yates 84-107

Historical Epistemology as Disability Studies Methodology: From the Models Framework to Foucault’s Archaeology of Cure
Aimi Hamraie 108-134

Articles

Foucault on Ethics and Subjectivity: ‘Care of the Self’ and ‘Aesthetics of Existence’
Daniel Smith 135-150

State Racism and the Paradox of Biopower
Elisa Fiaccadori 151-171

Political Technique, the Conflict of Umori, and Foucault’s Reading of Machiavelli in Sécurité, Territoire, Population
Sean Erwin 172-190

Alea Capta Est: Foucault’s Dispositif and Capturing Chance
Nick Hardy 191-216

Translations

Standing Vigil for the Day to Come
Elise Woodard, Robert Harvey 217-223

Reviews

Read Full Post »

Matteo Pasquinelli, What an Apparatus is Not: On the Archeology of the Norm in Foucault, Canguilhem, and Goldstein

In the new issue 22 (2015) of Parrhesia (open access)

Table of contents
FEATURES

The Technological Condition
Erich Hörl, translated by Anthony Enns

The Real and the All-Too-Human
Joseph Vogl, translated by William Callison

ESSAYS

‘A Cataclysm of Truth from a Crisis of Falsehood’: Reading Habermas on Calvino
Geoff Boucher

Marxism and Money in Deleuze and Guattari’s Capitalism and Schizophrenia: On the Conflict Between the Theories of Suzanne de Brunhoff and Bernard Schmitt
Christian Kerslake

What an Apparatus is Not: On the Archeology of the Norm in Foucault, Canguilhem, and Goldstein
Matteo Pasquinelli

Biopolitics and Community of LIfe: Between Naturalism and Animism
Inna Viriasova

REVIEW ESSAY

To Not Forget: Pierre Hadot’s Last Book on Goethe.
Pierre Hadot, N’Oublie pas de vivre: Goethe et la tradition des exercises spirituels
Matthew Sharpe

REVIEWS

(Re)Treating Master-bation.
Leo Bersani, Thoughts and Things
Christian Hite

The Recovery of the One.
Katerina Kolozova, Cut of the Real: Subjectivity in Poststructuralist Philosophy
Maxwell Kennel

Mort à Discredit: Otium, Negotium, and the Critique of Transcendental Miserabilism.
Bernard Stiegler, Disbelief and Discredit, volumes I-III
Dan Mellamphy and Nandita Biswas Mellamphy

Read Full Post »

COPERTINA III,5-6

New issue of materiali foucaultiani

volume III, number 5-6 (January-December 2014)

TABLE OF CONTENTS

Il lavoro della sperimentazione  (pp. 4-7)

Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli

La parrhesia e l’attualità politica della critica

Introduzione  (pp. 9-13)

  Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli

Nota di lettura  (pp. 15-20)

  Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli

La parrhesia  (pp. 21-52)

Michel Foucault

Dalla parrhesia alle pratiche politiche nella postcolonia  (pp. 53-70)

Mariangela Milone

Authority, Interpretation and the Space of the Parrhesiastic Encounter  (pp. 71-90)

Nancy Luxon

What is Political Philosophy?  (pp. 91-112)

Johanna Oksala

Enunciazione e politica. Una lettura parallela della democrazia: Foucault e Rancière  (pp. 113-134)

Maurizio Lazzarato

Michel Foucault on Problematization, Parrhesia and Critique  (pp. 135-154)

  Giovanni Maria Mascaretti

Saggi

Foucault mitologo delle scienze. Per una rilettura de Le parole e le cose  (pp. 157-175)

 Ronan de Calan

Le parole, le cose ed altre inquisizioni  (pp. 177-196)

Marta Menghi

The Normative Immanence of Life and Death in Foucauldian Analysis of Biopolitics  (pp. 197-218)

  Marcos Nalli

Dal potere sulla vita al governo dell’ethos. Centralità genealogica della governamentalità  (pp. 219-240)

  Ottavio Marzocca

Sguardi foucaultiani

Il muro del silenzio  (pp. 243-245)

  Philippe Bazin

   Nascita della società punitiva

Nota introduttiva  (pp. 247-252)

  Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli

Foucault e la società punitiva  (pp. 253-262)

  Frédéric Gros

The Missing Link. An Inquiry into Michel Foucault’s Distinction from “Penal Evolution” Literature

between The Punitive Society and Discipline and Punish (1973-1975)  (pp. 263-282)

  Sacha Raoult

Per una sociologia morale delle traiettorie di controllo. Una lettura de La société punitive  (pp. 283-306)

  Corentin Durand

Dall’illegalismo alla gestione differenziale degli illegalismi: ritorno su un concetto  (pp. 307-322)

  Grégory Salle

Read Full Post »

Appel à Article : “RELIRE MICHEL FOUCAULT Pouvoir et résistances : les dispositifs de contrôle”

Cet appel invite à proposer des interprétations de Michel Foucault qui s’éloignent de la vision réductrice d’un critique pessimiste, qui dénonce les excès de pouvoir et les dispositifs en tout genre de contrôle social, mais sans proposer d’alternative. D’autres lectures sont possibles.
La publication d’un article dans STRATHESE est exclusivement réservée aux doctorants en cours de thèse ou l’ayant récemment soutenue.

APPEL À ARTICLES

Strathèse n° 3/2016 :
RELIRE MICHEL FOUCAULT Pouvoir et résistances : les dispositifs de contrôle
(Numéro coordonné par Maurice Blanc et Pascal Hintermeyer)

Selon le classement de l’Institute of Scientific Information de Thomson Reuters recensant le nombre de citations dans des publications académiques, Michel Foucault serait le 1er auteur cité au monde. Rien d’étonnant donc à ce que chercheurs et doctorants de différentes disciplines, notamment celles réunies dans l’école doctorale Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes, se retrouvent fréquemment confrontés à des analyses de celui-ci et à des concepts qu’il a forgés. Leur écho marque durablement la pensée contemporaine qui comporte quantités de références, de commentaires, de problématiques renvoyant à l’oeuvre ou aux engagements de Foucault.

Constatant son actualité, des doctorants de l’école doctorale ont con u l idée de monter un séminaire à ce sujet afin d’offrir un instrument méthodologique qui puisse favoriser une meilleure compréhension de l oeuvre de Michel Foucault. e séminaire s’est tenu deux années consécutives comme un parcours à travers divers concepts foucaldiens envisages en tant qu’outils de recherche, applicables de façon transversale dans plusieurs domaines de recherche, notamment dispositif, biopouvoir, discipline, etc. Cette initiative, qui a trouvé un écho chez des doctorants issus d’autres universités européennes, visait à lire et relire Foucault.

« Relire » signifie : lire autrement. Cet appel invite à proposer des interprétations de Michel Foucault qui s’éloignent de la vision réductrice d’un critique pessimiste, qui dénonce les excès de pouvoir et les dispositifs en tout genre de contrôle social, mais sans proposer d’alternative. D’autres lectures sont possibles.

La vision du pouvoir chez Foucault s’éloigne de la conception classique d’un pouvoir détenu par les « classes dominantes » pour mettre en tutelle les « classes dominées ». Pour Foucault, il y a des « micro-pouvoirs » et ils se diffusent dans tout le corps social. Que ce soit dans la famille (entre hommes et femmes, entre parents et enfants ou entre enfants), à l’école, dans l’entreprise, à l’hôpital ou en prison, chacun détient une parcelle de pouvoir sur ses voisins. Dans Surveiller et punir, Foucault a par exemple montré les alliances entre certains prisonniers et les surveillants pour « punir » d’autres prisonniers, plus faibles.

Foucault est ainsi très critique à l’égard de ceux qui s’emparent du pouvoir en dénon ant la dictature de leurs prédécesseurs, mais en s’empressant d’en créer une nouvelle. Il se méfie tout autant du pouvoir totalitaire des institutions (hôpital psychiatrique, prison, etc.) qui broient les individus récalcitrants. Il est un acteur distancié certes, mais engagé. Il a pris fait et cause pour la révolte des prisonniers de Nancy et de Toul au début des années 1970, il a soutenu plus discrètement les homosexuels en lutte pour leur reconnaissance, etc.

Pour en rester à Surveiller et punir, en analysant le célèbre Panopticon de Bentham, Foucault a montré comment le contrôle s’exerce à travers des dispositifs à la fois spatiaux et sociaux. Ils visent à la domestication et à la « normalisation » des pauvres et des marginaux, en jouant à la fois de « la carotte et du bâton ». Foucault tend alors à apparaître comme un critique anarchisant, plaidant pour la disparition de tous les dispositifs de normalisation. On peut alors se demander dans quelle mesure seraient envisageables des dispositifs « vertueux », favorisant l’émancipation des plus faibles ? Un exemple d’actualité serait le dispositif à l’étude de « dé-radicalisation » des djihadistes voulant sortir de l’emprise de leur secte criminelle. omme d’autres questions issues de la relecture de Foucault, celle-ci reste ouverte : serait-ce un élargissement du concept de Foucault ou une trahison de sa pensée, mise au service de la gestion ? Le contrôle panoptique et tous les dispositifs qui y renvoient, sont généralement présentés comme au service de la « bonne cause » : la guérison, la réinsertion, etc. Des points de vue divergents sont attendus sur ce sujet et sur d’autres, inspirés par des relectures de Foucault.

PROCEDURE ET CALENDRIER
1) Un résumé sera tout d’abord envoyé par mail (strathese@misha.fr), afin de signifier son intention de publier dans ce numéro :
 Date limite de soumission du titre, du résumé (max. 5.000 caractères) et des mots-clés : 29 mars 2015
 Date limite de retour du comité de sélection : 5 avril 2015
2) Après acceptation du résumé par le comité, les auteurs devront envoyer leur article, en prenant soin de respecter les consignes éditoriales (voir plus bas : Consignes aux auteurs) :
 Date limite de soumission des articles : 30 avril 2015
 Date limite de retour du comité de sélection (appréciation et consignes d’amélioration) : 30 juin 2015
3) Date de publication : premier trimestre 2016
CONDITIONS

QUI PEUT PUBLIER ?
1. La publication d’un article dans STRATHESE est exclusivement réservée aux doctorants en cours de thèse ou l’ayant récemment soutenue.
2. Les articles soumis peuvent être rédigés et signés par plusieurs auteurs. Une collaboration entre plusieurs doctorants est acceptée et encouragée.
3. Un directeur de thèse peut contribuer à la rédaction d’un article de son doctorant, mais l’article ne sera accepté par la revue que si le premier nom en signature de l’article est celui du doctorant. Un article signé en premier nom par une personne qui n’est pas doctorante ne pourra pas en aucun cas être publié dans STRATHESE.
4. La priorité de publication est donnée aux doctorants de l’ED-519 « Sciences Humaines et Sociales – Perspectives Européennes ». Toutefois, les travaux de doctorants provenant d’autres Écoles Doctorales (françaises ou étrangères) peuvent éventuellement être acceptés, en fonction de la qualité de leur contenu.

COMMENT PROCEDER ?
5. Après avoir été rédigé, l’article du doctorant doit être vérifié et validé par le directeur de thèse. Ce n’est qu’une fois l’accord du directeur obtenu, que le doctorant pourra soumettre son article à STRATHESE. Cette condition doit garantir la qualité des articles proposés, et ce, en amont de leur soumission.
6. Le doctorant envoie son article au secrétariat de rédaction de la revue, par courrier électronique, à l’adresse suivante : strathese@misha.fr. Le directeur de thèse devra impérativement être mis en copie de ce mail, afin de garantir qu’il a bien été informé de la démarche du doctorant.
7. L’article sera envoyé en double format : DOC (ou ODT) et PDF. Afin d’être identifiables, les fichiers seront nommés comme suit : Strathèse.Nomdel’Auteur.doc (ou .odt) / Strathèse.Nomdel’Auteur.pdf.
8. Une fois que le mail sera reçu par le secrétaire de rédaction (et sous réserve de remplir les consignes précédentes), l’auteur recevra un accusé de réception et sera dans le même temps informé de la suite de la procédure.

CONSIGNES AUX AUTEURS
1. Chaque numéro s’inscrit dans le prolongement d’une journée doctorale et approfondit sa thématique. Les contributions présentées à ces journées seront privilégiées dans la sélection des articles. Ces thématiques seront signalées par le biais d’un appel à contribution publié sur le site de l’ED-519 et transmis par mail à tous les doctorants de l’ED-519 et aux directeurs de thèse.
2. La publication d une contribution ne correspondant pas à ces thématiques reste toutefois possible, dans une moindre mesure, dans la rubrique Varia.
3. Chaque article sera précédé d’un titre en français et en anglais, de deux résumés de 2.000 caractères (espaces compris), en français et en anglais, ainsi que de 5 mots-clés en français et en anglais.

MISE EN PAGE
4. Le contenu de l’article comprendra entre 20.000 et 30.000 caractères (espaces compris), bibliographie incluse.
5. Les articles proposés devront être rédigés en français. Des articles en anglais peuvent éventuellement être acceptés, sous réserve de la bonne qualité de la langue (tout texte rédigé dans un français ou un anglais approximatif sera refusé).
6. Outre le titre principal de l’article, des sous-titres doivent être utilisés au sein de l’article, mais seul un niveau simple de sous-titres sera accepté (pas de sous-niveau de sous-titres, de type 1.1, 1.2, …).
7. Les citations de plus de deux lignes doivent être séparées du corps du texte par un retour à la ligne et former un paragraphe avec guillemets.
8. Les notes de texte se trouvent en bas de page, et non en fin d’article.
9. Pas de formatage préalable, celui-ci étant effectué par le secrétariat de rédaction. Le texte doit donc être totalement manipulable, sans styles pré-définis. Toutefois, les différents corps de l’article doivent être identifiables (sous-titres, corps de texte, citations, notes de bas de page, …).

TYPOGRAPHIE

10. Le texte sera en police Times New Roman 12, et les notes de bas de page en police 10.
11. Pas de souligné. L’italique pourra éventuellement être utilisé pour souligner plus spécifiquement un mot ou un groupe de mots. Par ailleurs, l’italique devra automatiquement être utilisé dans les cas suivants : titre d’ouvrage ou de revue, mot en langue étrangère ou en latin.
12. Les guillemets qui encadrent des citations, des expressions ou autres titres spécifiques sont les suivants : « … ». Les guillemets qui encadrent un texte au sein d’une citation sont les suivants : ―…‖.
13. Les abréviations devront être évitées au maximum, et réduites au strict nécessaire (exemples : 150 av. J.-C. ; Ibid. ; Op.cit. ; [sic.] ; p.12 ; Fig. 3 ; etc.).

REFERENCES ET BIBLIOGRAPHIE
14. Références dans le texte :
 Pas de note de bas de page spécifique, mais un référencement intégré au sein du texte, comme suit : (Nom, 2002) ou (Nom, 2002, p. 12). Les notes de bas de page seront réservées aux commentaires ou précisions de l’auteur.
 Après une citation : « Citation » (Nom, 2002, p. 12).
 Si plusieurs auteurs : (Nom1, Nom2, Nom3, 2002). Attention, au-delà de 4 auteurs : (Nom, et al., 2002).
15. Bibliographie :
 Ouvrage : Nom, P. (2002) Titre de l’ouvrage. Ville : Éditeur.
 Plusieurs auteurs : Nom, P., Nom, F., et Nom, Y. (2002) Titre de l’ouvrage. Ville : Éditeur.
 Ouvrage collectif : Nom, P. et Nom, F. (dir.) (2002) Titre de l’ouvrage. Ville : Éditeur.
 Chapitre d’un livre (même auteur) : Nom, P. (2002) Titre du chapitre. In : Titre de l’ouvrage. Ville : Éditeur. pp. 12-34.
 Chapitre d’un livre (auteurs différents) : Nom, P. (2002) Titre du chapitre. In : Nom, F. et Nom, Y. (2002) Titre de l’ouvrage. Ville : Éditeur. pp. 12-34.
 Article de revue : Nom, P. (2002) Titre de l’article, Titre de la revue, Volume (numéro), pp. 12-34.
 Article de revue disponible en ligne : Nom, P. (2002) Titre de l’article, Titre de la revue, [en ligne] 12 (3), disponible sur : http://adresseinternetdel’article.pdf [consulté le 12 mars 2002].
 Thèse ou mémoire de recherche : Nom, P. (2002) Titre de la thèse. Thèse de doctorat : Discipline de recherche. Ville : Université.
 Communication : Nom, P. (2002) Titre de la communication. In : Nom ou Organisme Responsable de l’événement, Titre de l’événement. Lieu de l’événement, 12-13 avril 2002.

ILLUSTRATIONS
16. Des illustrations pourront éventuellement accompagner l’article, dans la mesure où leur utilité est explicitement justifiée par le contenu de l’article (pas d’illustrations superflues).
17. Les illustrations ne devront pas être insérées au texte, toutefois elles y seront indiquées entre crochets, comme suit : [voir Fig.1]. Elles seront proposées dans un fichier à part (format PNG, JPG ou TIFF acceptés), par ordre d’apparition (Fig. 1, Fig. 2, …). La légende de chaque illustration figurera dans le fichier joint, sous l’illustration concernée.
18. Seules seront publiées les images dont l’auteur de l’article aura obtenu l’autorisation de reproduction.
STRATHESE
Revue de l’Ecole doctorale Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes
46, Boulevard de la Victoire, 67000 Strasbourg — strathese@misha.fr

Read Full Post »

Contrivers’ Review Call for Essays on Technology

Through 2015 and beyond, Contrivers’ Review will dedicate a series of articles and interviews examining technology and society from several complementary angles. Our goal is to bring together a broad range of topics and perspectives in order to build a common, interdisciplinary conversation. Broadly, we envision three themes: digital humanities, political and social theory, identity and recognition.

The issue on the social theory of technology will explore the ways in which technology exists on a continuum between an instrument or tool of subjects and societies and a seemingly autonomous historical force that shapes and determines subjects and societies.

The social theory of technology has gained momentum in recent years. Thinkers like Langdon Winner, Paul Virilio, Bruno Latour, and Bernard Stiegler—a non-exhaustive list—have contributed to our theoretical toolbox, generating new approaches out of the work of Weber, Marcuse, Foucault, and Heidegger. Nevertheless, there remains an urgent need to understand the changes driven by the pace of technological innovation. The social theory of technology seeks to place technics alongside economics, politics, and society as a major constitutive force in history.

There are many areas where a theoretical engagement of technology might be productive. Areas that we anticipate contributions include:

  • “Technology” as a theme in Marx, 18th century, etc. (biographical and historical studies)
  • “Technology” and Economics, Sociology, etc (intersectional studies or disciplinary overviews)
  • “Technology” and the Body, Gender, Morality, Autonomy, etc (conceptual studies)
  • “Technology” in Latour, Stiegler, etc (archaeological studies)
  • Post-Humanism, Social speed, Education, the Market, Media (topical studies)

Definitive answers to these questions are unlikely to be forthcoming. This issue of Contrivers’ Review is meant to spark a discussion.

Contributions on the topic of technology are not restricted to these questions. We invite and desire a wide range of perspectives. Essays should be between 1,500 and 3,000 words. Please send us a query letter at editors@contrivers.org. For more information, please refer to our masthead.

Read Full Post »

Colin Gordon has recently set up a profile on Academia.edu and is gradually uploading his collected works to this site. There are currently 20 items on this site with more to come. Most of these works are on Foucault. Some of the uploaded items include material which was not included in the published versions. For example:

Introduction (uncut version) to Michel Foucault, The Essential Works 3: Power, ed. James D Faubion. New Press, 2000

Read Full Post »

Older Posts »

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 6,936 other followers

%d bloggers like this: